Florac : au chevet d’un vénérable prunier.

Florac : au chevet d’un vénérable prunier.

Après une animation sur Ventajols pour le Parc national des Cévennes, et profitant d’être à proximité de Florac, nous avons pu nous rendre chez M. et Mme Faraut qui avaient contacté l’association, sur le site Internet, pour nous alerter sur le fait que leur prunier vieillissant avait cassé.

A la suite de quelques échanges de mails et d’envoi de photos, il nous a semblé utile de constater les faits de visu.

Nous avons constaté qu’à priori le prunier s’est brisé (mycélium de champignon à l’intérieur du tronc et langue de bœuf apparente) au dessus de la greffe et que le rejet ayant poussé depuis devrait donner des fruits l’an prochain, mais cela reste à vérifier.

Un jeune sujet (sans doute rejet) poussant non loin, devrait pouvoir être greffé en octobre avec un greffon de Reine Claude prélevé directement sur l’arbre du gentil voisin.

Nous avons noté avec satisfaction que Madame Faraut a été informée de notre existence au cours d’une conversation avec la directrice du Parc national des Cévennes au cours d’un « repas des voisins » dans son quartier. Une nouvelle preuve de la confiance qui s’est nouée au fil des ans avec cette institution.

A suivre…

Jacky Brard et Patrick Maurin

Laisser un commentaire