Greffe en Ecusson au verger de Mesisio (Inoce), commune de Montrodat

Greffe en Ecusson au verger de Mesisio (Inoce), commune de Montrodat
Greffe en écusson - Photo JBr

C’est, comme prévu, le 21 août à 10 heures que l’atelier a commencé. Après que Jacky ait fait un rapide historique du lieu et une présentation du verger de sauvegarde répertorié à Vergers de Lozère, chacun a pu se présenter et exprimer ses attentes vis à vis de l’atelier.

Après un large tour d’horizon sur les porte-greffes, les différentes périodes et façons de greffer, nous nous sommes attardés, croquis à l’appui, sur la constitution du végétal ligneux. Ce « bois » qui commence sa pousse comme une plante herbacée et qui, à partir du 15 août environ, va s’ « aoûter » en constituant  l’écorce, le cambium, le liber, l’aubier et le bois de cœur a été décrit et le rôle de chaque couche détaillé, afin de mieux comprendre la chirurgie qui va s’opérer au moment de la greffe proprement dite.

Grâce à un nombre peu élevé de participants (une bonne douzaine quand même !) chacun a pu s’essayer, avec les greffoirs fournis. Jacky avait anticipé en prélevant des branches de peuplier en bord de Colagne. La sécheresse estivale persistante ne permettant pas d’avoir des arbres « bien en sève » pour pratiquer correctement la greffe en écusson, surtout pour des amateurs.

Les habitués avaient ramené le pique-nique. La saucisse grillée et la « salade de Nicole » aux pois chiches du jardin ont complété ce repas pris comme toujours dans une bonne humeur communicative. Catherine Pernel et Raymond Gras de « Jardins Nature 48 », pourtant prévenus in extremis, ont joué le jeu et ont partagé avec nous ce moment de pure convivialité.

Jacky Brard

Laisser un commentaire